Les serveurs virtuels privés séduisent toujours plus

Il y a quelques jours, le cabinet d’études Markets and Markets a rendu publics les résultats d’une étude conduite sur le marché des serveurs virtuels privés. Il en ressort que la virtualisation rencontre un franc succès auprès des professionnels dans le monde entier et donc que les investissements dans ce type d’équipements ont considérablement augmenté.

Nette croissance du marché des serveurs virtuels privés attendue d’ici 2023

À l’heure où le marché mondial des serveurs privés virtuels pèse un peu plus de 2,4 milliards de dollars, voilà qu’une étude de Markets and Markets prévoit que ce dernier atteigne les 5 milliards de dollars d’ici 2023. Autrement, ce marché pourrait profiter d’une croissance annuelle supérieure à 15 %.

Cette explosion des ventes de serveurs virtuels privés s’explique tout bonnement par l’adoption rapide de la virtualisation par un nombre croissant d’entreprises. Il faut dire que les professionnels ont bien saisi que la virtualisation s’est démocratisée et qu’elle n’est plus aujourd’hui réservée aux très grandes sociétés.

C’est donc tout naturellement que de nombreuses PME misent sur des serveurs virtuels privés et sur les nombreux avantages qu’ils sont en mesure de procurer (découvrir tous les avantages et inconvénients des serveurs dédiés virtuels). Eh oui, prendre l’option de la virtualisation des serveurs signifie aujourd’hui réduire les coûts d’infrastructure, accroître l’efficacité opérationnelle, disposer d’une solution évolutive, mieux maîtriser les sauvegardes ou encore offrir aux utilisateurs la possibilité de personnaliser le système d’exploitation.

L’Asie-Pacifique, une région où les serveurs virtuels privés devraient connaître le succès

Si l’étude de Markets and Markets tend à prévoir un boom du marché des serveurs virtuels privés d’ici 2023, elle s’intéresse aussi aux zones géographiques qui devraient le plus tirer sa croissance.

Sans surprise, si le marché nord-américain est le plus important, la plus importante croissance touchera la région Asie-Pacifique. Il faut dire que de nombreuses startups ont été lancées sur le marché des VPS en Chine, au Japon ou encore en Inde. Les serveurs virtuels privés devraient donc y trouver un terrain de choix pour repousser leurs limites et afficher des performances toujours meilleures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.