Le marché du cloud pèse désormais 250 milliards de dollars

Il y a quelques jours, le Synergy Research Group a dévoilé les résultats de sa dernière étude sur le marché du cloud. Elle est l’occasion d’observer que celui-ci continue de croître et qu’il pèse désormais plus de 250 milliards de dollars. Et ce n’est qu’un début tant les perspectives de croissance sont nombreuses.

La folle croissance du marché du cloud

Le Synergy Research Group s’est intéressé au marché du cloud au cours des 12 derniers mois et les chiffres sont stratosphériques. Selon sa dernière étude, le taux de croissance annuelle du cloud atteint 32 %, ce qui explique bien évidemment que le chiffre d’affaires du marché du cloud ait pu franchir en 2018 la barre symbolique des 250 milliards de dollars.

Il faut dire que plusieurs secteurs de ce marché ont connu une croissance exceptionnelle au cours de l’année écoulée. Par exemple, l’Infrastructure as a Service (IaaS) ou la Plateforme as a Service (PaaS) ont vu leur chiffre d’affaires s’envoler de 50 %. Sur la même période, le marché du logiciel de gestion de cloud hybride a affiché une croissance de 41 %.

Si les acteurs de ce marché ne peuvent donc que se réjouir de son évolution, il est tout de même bon de signaler un changement notable : les dépenses dans les services cloud dépassent désormais les dépenses en matériel nécessaire pour concevoir une infrastructure cloud.

La place prépondérante des États-Unis dans l’écosystème cloud

En 2018, il est possible de dire que le marché du cloud est largement dominé par les États-Unis puisque les 9 principaux acteurs de ce dernier sont de nationalité américaine : Microsoft, AWS (Amazon Web Services), Dell EMC, IBM, Salesforce, Cisco, HPE (Hewlett Packard Enterprise), Adobe et enfin VMWare (découvrir comment le machine learning s’invite dans les produits VMWare).

À elles seules, ces 9 entreprises ont glané 50 % des revenus générés par le marché soit une manne financière considérable. Dans les années à venir, tout laisse penser que les revenus d’AWS vont exploser mais aussi que l’hégémonie américaine va être mise à mal. Les deux géants chinois AliBaba et Tencent aspirent effectivement à devenir de nouveaux cadors sur ce marché très concurrentiel.

Plus généralement, les prévisions avancent que la croissance du cloud va ralentir mais qu’elle est en revanche partie pour durer. Son chiffre d’affaires pourrait ainsi doubler d’ici 4 à 5 ans…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.